Logo du projet pour le Biodôme de Montréal Pour voir davantage  du Musée virtuel du Canada



Papa papou


Image: écosystème de l'Antarctique
écosystème de l'Antarctique





















Octobre


1er octobre

En octobre, c’est déjà le printemps dans l’hémisphère Sud.



Image: intérieur de l'écosystème Antarctique
intérieur de l'écosystème Antarctique

4 octobre

La photopériode de l’écosystème du Biodôme se modifie. Les jours rallongent.














Image: manchots papous en Antarctique
manchots papous en Antarctique

11 octobre

Les cycles biologiques des manchots du Biodôme sont donc synchronisés avec ceux de leurs congénères qui vivent dans la région subantarctique.












Image: gorfou sauteur et gorfou doré
gorfou sauteur et gorfou doré

18 octobre

Depuis le mois de septembre, les gorfous sauteurs et les gorfous dorés sont en pleine période de reproduction.






Image: manchot papou
manchot papou

22 octobre

La troisième espèce à se reproduire au Biodôme, c’est le manchot papou. Le manchot royal sera le dernier.












Image: plateforme de nidification
plateforme de nidification

25 octobre

Vers la fin octobre, les aquaristes installent les plateformes de nidification des papous et ajoutent des matériaux pour la construction des nids, c’est-à-dire des galets.











Image: couple de papous
couple de papous

27 octobre

Au Biodôme, les papous vivent en couples tout au long de l’année et ces unions durent normalement toute la vie. Bien entendu, il y a parfois des exceptions à la règle.
















Novembre


Vidéo: gestuelle des manchots papou

2 novembre

Voici la gestuelle qui permet aux deux partenaires du couple de se reconnaître dans la colonie.















Vidéo: construction du nid

6 novembre

C’est le mâle qui choisit le site de nidification et qui construit le nid. Mais c’est la femelle qui choisit le mâle et son territoire.

Le manchot papou niche dans des endroits libres de neige et de glace.











Image: galets
galets

7 novembre

Les matériaux utilisés pour la construction du nid peuvent varier, mais les galets en font très souvent partie.

On observe une certaine compétition en ce qui concerne les matériaux de construction. Il n’est donc pas rare de voir un mâle voler des galets dans un autre nid.









Vidéo: accouplement de manchots papou

8 novembre

Chez les oiseaux, l’accouplement est toujours relativement court et exige souvent des prouesses acrobatiques.














Image: couvaison
couvaison

11 novembre

Après l’accouplement, la femelle pondra deux œufs, à environ trois ou quatre jours d’intervalle.

Les deux œufs sont généralement de la même taille. Ils sont placés l’un derrière l’autre, entre les pattes du parent chargé de la couvaison.










Image: couvaison
couvaison

16 novembre

Pendant la couvaison, qui dure environ 35 jours, les deux parents, et pas seulement papa papou, vont sur le nid à tour de rôle, multipliant les courbettes, le bec tendu vers le nid, ou encore s’étirant le cou, la tête pointée vers le ciel.












Image: défense du nid
défense du nid

24 novembre

Pendant cette période, ils auront à défendre leur nid de façon plus ou moins agressive.
















Décembre


Image: papou dans l'eau
papou dans l'eau

8 décembre

Pendant qu’un des parents reste sur le nid, l’autre descend jusqu'à l’eau pour nager et nettoyer son plumage.













Vidéo: éclosion

18 décembre

Éclosion.

En captivité, le taux de survie des deux jeunes est très élevé. Dans le milieu naturel, la survie dépend surtout de l’abondance de nourriture.











Image: poussin au nid
poussin au nid

31 décembre

Les 10 premiers jours des poussins sont critiques. Les parents doivent les protéger du froid, car ils peuvent mourir d’hypothermie.
















Janvier


Image: alimentation du poussin
alimentation du poussin

3 janvier

À la naissance des petits, les aquaristes nourriront les parents quatre fois par jour. Ainsi, le mâle et la femelle pourront subvenir adéquatement aux besoins en nourriture de leurs petits.














Vidéo: alimentation des jeunes

8 janvier

Pour que leurs parents les nourrissent, les petits donnent de petits coups sur leurs becs. Ce faisant, ils déclenchent le réflexe de la régurgitation chez leurs parents.

Au début, c’est une bouillie de poissons que les parents régurgitent aux petits.

Après un mois, les jeunes mangent des poissons entiers, toujours régurgités par les parents.







12 janvier

À ce rythme d’alimentation, les petits croissent très rapidement.



Image: jeunes au nid
jeunes au nid

16 janvier

Les petits se tiennent déjà depuis quelque temps à côté des parents. Ils sont couverts de duvet gris et blanc.













24 janvier

Les petits se promènent avec leurs parents et vont parfois à la rencontre des autres jeunes.



Image: un regroupement des jeunes
un regroupement des jeunes

29 janvier

Fin janvier, il est grand temps de former une crèche, c’est-à-dire un regroupement des bébés de la colonie dans un même lieu.

Dans le milieu naturel, la crèche permet aux deux parents d’aller chercher de la nourriture pour subvenir aux besoins grandissants de leurs petits. La crèche protège également les jeunes du froid et des prédateurs.

Au Biodôme, le séjour à la crèche permet aux petits d’apprendre à être nourris à la main et leur donne le temps de muer à l’écart de la colonie.




Image: papou en mue
papou en mue

31 janvier

Plus de deux mois après leur naissance, les petits ont fini de muer et deviennent indépendants. Les parents renouvellent également leur plumage une fois l’an, après la période de reproduction.











Pour en savoir plus :
Fiches descriptives


 Retour: écosystèmes  Antarctique    
 Drôles d'oiseaux  Papa papou    
Accueil  English  Commentaires  Générique  Site Web du Biodôme  © Biodôme de Montréal, 2005. Tous droits réservés