Logo du projet pour le Biodôme de Montréal Pour voir davantage  du Musée virtuel du Canada



Danger! Mercure à la hausse



En Amazonie brésilienne, les petits agriculteurs défrichent la forêt tropicale humide en l’abattant puis en la brûlant, ce qui leur permet d’augmenter la fertilité des sols, naturellement pauvres et acides, pendant quelques années. En procédant ainsi, ils contribuent toutefois à exposer les sols à l’action érosive des pluies.

Image: brûlis
brûlis


















Image: chercheur: Robert Davidson
chercheur: Robert Davidson


Dans la région du Rio Tapajos, une équipe de recherche de l’UQAM, à laquelle participe le Biodôme de Montréal et des universités brésiliennes, a démontré que la culture sur brûlis entraînait un lessivage du mercure, naturellement présent dans les sols, vers les milieux aquatiques.






Image: volcan en éruption
volcan en éruption


Le mercure, un élément rejeté par les volcans à de grandes distances et sur de grandes surfaces, est abondant dans les sols de cette région du monde qui en a accumulé durant plus d’un million d’années.








Image: rivière
rivière


Dans les plans d’eau, ce mercure «métallique» se transforme en méthylmercure, la forme «organique», qui s’accumule tout au long de la chaîne alimentaire.












Vidéo: pêche en rivière


Les populations locales, dont le poisson constitue la principale source de protéines, sont alors peu à peu contaminées par cette exposition constante, ce qui entraîne une détérioration précoce de leur état de santé.













Image: poissons contaminés
poissons contaminés


Des initiatives ont été prises pour réduire cette exposition, notamment par des changements dans leur régime alimentaire où la population est encouragée à consommer davantage d’animaux herbivores, qui sont moins contaminés.








À plus long terme, les travaux de recherche et d’intervention ont pour objectif de favoriser, de concert avec les populations concernées, le développement durable des terres, par exemple en conservant un plus grand nombre d’arbres afin de réduire l’érosion des sols.

Image: village d'Amazonie
village d'Amazonie



















Pour en savoir plus :
La vie dans les épiphytes | Lutte biologique | Danger! Mercure à la hausse | Fiches descriptives



 Retour: écosystèmes  Forêt tropicale    
 Premières impressions  Ni souris, ni chauves La forêt étagée À l'eau! les animaux
Accueil  English  Commentaires  Générique  Site Web du Biodôme  © Biodôme de Montréal, 2005. Tous droits réservés