Epigraphe sanglant d'un drame ensanglanté [suite].

Nom de l'objet : Souvenirs canadiens
Page : 56
Titre : Epigraphe sanglant d'un drame ensanglanté [suite]
Date : 20 novembre [sans année]
Auteur : Angers, François-Réal
Attribution : Angers, François-Réal
Sujet : Poésie
Matériaux : Texte manuscrit
Support : Texte écrit sur la page de l'Album [p. 2 de 2]
Transcription :
Osas-tu, noble élan d’une vengeance active,
Sarcasme audacieux, défier l’oppresseur ?
D’une épouse éplorée es-tu la voix plaintive,
Ou le cri d’un mourant qui demande un vengeur ?
Volcan des passions où la vertu s’abime,
Vous, haine, jalousie, amour, cupidité ;
Qui d’entre vous dicta cette page de crime ? …
L’on ne scait !!.. l’œuvre est là, le drame est attesté ;
Vengeance, assassinat y doivent trouver place ;
Philibert meurt percé du fer d’un assassin
Qui fuit, mais au vengeur ne peut cacher sa trace ;
Car le sang demandé ne le fut pas en vain.
Le temps n’ose frapper le Chien d’Or de son aile,
Il reste plus entier que le fait qu’il rappelle ;
Le drame est au roman qui voulant de l’effet,
Du vrai comme du faux à sa guise dispose ;
Tandisqu’aux murs viellis, gardant un seul complet,
L’énigme encor subsiste, et nous dit quelque chose.

       Quebec 20 novembre.             F. R. A.

Numéro d'accession : 2004.77
Lieu conservation : Ville de Montréal. Gestion des documents et archives