Ville de Montréal

Viger, Jacques : 1787-1858
Album Jacques Viger : souvenirs canadiens
Montréal, 343 p.

  • Archives du Séminaire de Québec
    Fonds Viger-Verreau (P32).
    Le plus important fonds sur Jacques Viger constitué à partir de sa documentation personnelle, contenant notamment les volumes de la Saberdache bleue et de la Saberdache rouge ainsi que l'album Panorama de Montréal.
  • Archives nationales du Québec
    Montréal, Fonds Jacques Viger - Société historique de Montréal : Le dénombrement du Comté de Montréal en 1825 (P694) et Le recensement des habitants de Montréal en 1825 (P698).
  • Ville de Montréal
    Service des archives, à l'Hôtel-de-Ville :
    VM1 - Fonds du Conseil de ville de Montréal
    VM35 - Fonds des juges de paix de Montréal
    VM36 - Fonds de la Commission de la voirie.

    Service des bibliothèques :
    Souvenirs canadiens et Costumes des communautés religieuses de femmes au Canada (conservés jusqu'en décembre 2004 à la Salle Gagnon de la Bibliothèque municipale et transférés à cette date au service d'archives de la Ville, à l'Hôtel-de-Ville).
  • Archives de l'Université de Montréal
    Fonds Jacques Viger - Journal de la campagne militaire de 1813 (P112) et Fonds Baby pour correspondance et portraits de Viger (P58).
  • Archives de la Chancellerie de l'Archevêché de Montréal
    Copies des lettres de Mgr Ignace Bourget dans : 901-056
    Lettres consultées : 901-056/855-17; 901-056/855-18; 901-056/855-21a, b et c.

Articles et livres :

« Documents inédits. Mgr Ignace Bourget et les décorations papales de Lafontaine, Wilson et Viger » (1952), Revue d'histoire de l'Amérique française, Montréal, vol. VI, no. 1 (juin), p. 110-111.

BARTHE, Joseph-Guillaume (1992), Souvenirs d'un demi-siècle ou mémoires pour servir à l'histoire contemporaine, Saint-Jacques, Éditions du Pot de fer, 486 p.

BAZIN, Jules (1959), « L'album de consolation de Jacques Viger », Vie des arts, no. 17, p. 26-30.

BEAUD, Jean-Pierre et Jean-Yves Prévost (dir.) (2000), « L'expérience statistique canadienne », L'ère du chiffre : systèmes statistiques et traditions nationales, Sainte-Foy, Presses de l'Université Laval, 500 p.

BÉLAND, Mario (dir.) (1991), La peinture au Québec 1820-1850 : Nouveaux regards, nouvelles perspectives, Québec, Musée du Québec/Publications du Québec. 605 p.

BERNARD, Jean-Paul, Paul-André Linteau et Jean-Claude Robert (1976), « La structure professionnelle de Montréal en 1825 », Revue d'histoire de l'Amérique française, Montréal, vol. 30, no. 3 (décembre), p. 383-415.

BIBAUD, [jeune] (1858), Le Panthéon canadien, Montréal, Cérat et Bourguignon, 7 brochures en 1 volume, 364 p.

BOIVIN-PIÉRARD, Huguette (1990), Souvenirs canadiens. Album de Jacques Viger, Montréal, Université du Québec à Montréal (mémoire de maîtrise), (décembre), 142 f.

BRUNELLE-LAVOIE, Louise (dir.) (2000), « Collection Jacques Viger », Un patrimoine incontournable. Sélection de 29 biens culturels, Québec, Commission des biens culturels, no. 1 (août), p. 54-55.

COMEAU, Robert (1993), « Jacques Viger, premier maire de Montréal (1833-1836) : un nationaliste érudit », dans Histoire des maires de Montréal, (Marsolais, Claude-V., Luc Desrochers et Robert Comeau), Montréal, VLB Éditeur, p. 19 à 24.

FERRETI, Lucia (1999), Brève histoire de l'Église catholique au Québec, Montréal, Boréal, 204 p.

FRÉGAULT, Guy (1945), « La recherche historique au temps de Garneau : la correspondance Viger-Faribault », Centenaire de l'histoire du Canada de François-Xavier Garneau, Montréal, Société historique de Montréal, p. 371-390.

GAGNON, Serge (1978), Le Québec et ses historiens de 1840 à 1920. La Nouvelle-France de Garneau à Groulx, Sainte-Foy, Presses de l'Université Laval, 494 p.

GRONDIN, François-Xavier (1942), La vie érudite de Jacques Viger, Montréal, Le Messager canadien, 31 p.

GUITARD, Michelle (1983), Histoire sociale des miliciens de la bataille de la Châteauguay, Ottawa, Parcs Canada, Direction des lieux et parcs nationaux, 150 p.

HAMEL, Nathalie (2002), Vie et Ouvre de Jacques Viger. Évaluation patrimoniale, rapport présenté à l'Institut d'histoire de l'Amérique française et au ministère de la Culture et des communications [direction de Montréal] (15 novembre), 171 p.

HARE, John E. (2002), « Le rôle des salons littéraires à Montréal au tournant du XIXe siècle », dans Portrait des arts, des lettres et de l'éloquence au Québec (1760-1840) (sous la direction de Bernard Andrès et Marc André Bernier), Québec, Presses de l'Université Laval, Collections de la République des Lettres, p. 166 à 180.

LABERGE, André (1982), L'ancienne église Notre-Dame de Montréal. L'évolution et l'influence de son architecture (1672-1830), Québec, Université Laval (mémoire de maîtrise), (septembre), 243 f.

LEFEBVRE, Jean-Jacques (1966), « Études généalogiques. La famille Viger. Le maire Jacques Viger », Société généalogique canadienne-française, Montréal, vol. XVII, no. 1 (janviers-mars), p. 203-238.

LEMIRE, Maurice (dir.) (1992), La vie littéraire au Québec, Sainte-Foy, Presses de l'Université Laval, volume 2.

LE MOINE, Roger (2002), « Louise-Amélie Panet. Un destin exceptionnel », dans Portrait des arts, des lettres et de l'éloquence au Québec (1760-1840) (sous la direction de Bernard Andrès et Marc André Bernier), Québec, Presses de l'Université Laval, Collections de la République des Lettres, p. 202 à 209.

LINTEAU, Paul-André (1992), Brève histoire de Montréal, Montréal, Boréal, 165 p.

LINTEAU, Paul-André et Jean-Claude Robert (1976), « Un recensement et son recenseur : le cas de Montréal en 1825 », Archives , vol. 8, no. 2, p. 29 à 36.

MONIÈRE, Denis (1977), Le Développement des idéologies au Québec, des origines à nos jours, Montréal, Québec/Amérique, 381 p.

MORIN, Victor (1940), Les Ordres de chevalerie religieuse au Canada, Hull, Imprimerie Leclerc Enr., 33 p.

MORISSET, Gérard (1950), « L'Album de Jacques Viger », La Patrie, (17 décembre), p. 26-27, 55.

NOPPEN, Luc et Lucie K. Morisset (1996), Art et architecture des églises à Québec, Québec, Les Publications du Québec, Ville de Québec, Ministère de la Culture et des Communications du Québec, 179 p.

OUELLET, Fernand (1955-1957), « Inventaire de la Saberdache de Jacques Viger », Rapport de l'archiviste de la Province de Québec, Québec, Secrétariat de la Province, p. 33-176.

PAPINEAU, Amédée (1998), Souvenirs de jeunesse (1822-1837), Sillery, Septentrion, avec introduction et notes par Georges Aubin, 134 p.

PORTER, John R. (1984), « Les communautés de femmes », Le grand héritage : l'Église catholique et les arts au Québec, Québec, Musée du Québec, p. 73-94.

PORTER, John R. (1978), Joseph Légaré 1795-1855. L'oeuvre, Ottawa, Galerie nationale du Canada, 157 p.

ROBERT, Jean-Claude (1985), « Viger, Jacques », Dictionnaire biographique du Canada, Sainte-Foy, Presses de l'Université Laval, vol. VIII, p. 1010-1015.

ROBERT, Jean-Claude (1994), Atlas historique de Montréal, Montréal, Art Global/Libre Expression, 167 p.

ROY, Camille (1909-1910), « Jacques Viger », Bulletin du parler français au Canada, no. 8, p. 42-55.

ROY, Camille (1935), « Jacques Viger », Historiens de chez nous, Montréal, Éditions Beauchemin, 190 p.

RUELLAND, Jacques G. (2002), « Les Canadiens et la science au Québec et au Bas-Canada (1760-1840) », dans Portrait des arts, des lettres et de l'éloquence au Québec (1760-1840) (sous la direction de Bernard Andrès et Marc André Bernier), Québec, Presses de l'Université Laval, Collections de la République des Lettres, p. 152 à 164.

STRONG, Roy (1967), Pages d'histoire du Canada, Ottawa, La Galerie nationale du Canada, 315 p.

TOUSIGNANT, Pierre et Madeleine Dionne-Tousignant (1980), « Luc de La Corne », Dictionnaire biographique du Canada, Sainte-Foy, Presses de l'Université Laval, vol. IV, p. 460 à 464.

TOVELL, Rosemarie L. (dir.), Berczy, Ottawa, Musée des Beaux-Arts du Canada, 1991, 327 p.

TRÉPANIER, Léon (1963), « Le Premier gouvernement de Concordia », Les Cahiers des dix, Montréal, no. 28, p. 209-218.

TRUDEL, Jean (dir.) (1984), Le Grand héritage. L'Église catholique et les arts au Québec, Québec, Musée du Québec, 369 p.

VÉZINA, Raymond (1975), Théophile Hamel. Peintre national (1817-1870), Montréal, Éditions Élysée, tome 1, 299 p.

VIGER, Jacques (1998), Néologie canadienne ou Dictionnaire des mots créés en Canada & maintenant en vogue, - des mots dont la prononciation & l'ortographe sont différentes de la prononciation & ortographe françoises, quoique employés dans une acceptation semblable ou contraire, et des mots étrangers qui se sont glissés dans notre langue , Édition avec étude linguistique par Suzelle Blais, Ottawa, Presses de l'Université d'Ottawa, 316 p.

VIGER, Jacques (1859), De l'esclavage en Canada, Montréal, Duvernay Frères, 63 p. (à titre posthume sous la supervision de Sir Louis-Hippolyte Lafontaine).

VIGER, Jacques (1857), Souvenirs historiques sur la seigneurie de La Prairie, Montréal, Senécal et Daniel Imprimeurs,13 p.

VIGER, Jacques (1850), Archéologie religieuse du diocèse de Montréal, Montréal, Lovell et Gibson, 22 p.

Internet :

Archives de la Ville de Montréal

Archives de l'Université de Montréal

Archives du Séminaire de Québec

Archives nationales du Canada

Archives nationales du Québec

Bibliothèque nationale du Québec

Dictionnaire biographique du Canada en ligne

 

®Tous droits réservés, Ville de Montréal