Ville de Montréal

FASSIO, Gérôme

Né vraisemblablement en 1789 à Bonifacio (Corse), décédé le 1er janvier 1851 à Bytown (Ottawa). Miniaturiste, portraitiste, lithographie et professeur de beaux-arts. Gérôme Fassio fut probablement formé en Italie. Il se réclamait d'avoir travaillé en Europe et, avant d'arriver au Canada, il travailla pendant au moins un an sur l'avenue Broadway à New York.

Lorsque Fassio arriva à Montréal au printemps de 1834, il se dit récemment arrivé d'Italie. Il peignit des miniatures à Montréal, puis jusqu'en août 1835 à Trois-Rivières (Québec). Il partit alors pour Québec. [...] Il enseigna le dessin au petit séminaire de Québec en 1839-1840, et il ouvrit une école de « dessin classique » en 1842. L'année suivante, il diffusa un portrait lithographié du pape Grégoire XVI, œuvre qu'imprima Napoléon Aubin. [...]

En juin 1844, il lithographia un second portrait, Louis-Joseph Papineau, d'après un original de Maurin. Entre-temps, Aubin lança sa « Galerie d'illustrations canadienne », constituée de portraits et de biographies des personnalités du jour et vendus par souscription. Fassio lithographia - apparemment d'après une œuvre de C. Duflos - le premier portrait de la nouvelle série, Monseigneur François de Laval ainsi, sans doute, qu'un ou deux des suivants. [...]

On voit des œuvres de Fassio au Musée du Québec, au Musée McCord de Montréal, au Musée des beaux-arts du Canada à Ottawa, au château de Ramezay à Montréal, à la Bibliothèque municipale de Montréal (album Jacques Viger), au Musée du Séminaire de Québec et dans les collections de la Société historique du Saguenay à Chicoutimi.

(David Karel, Dictionnaire des artistes de langue française en Amérique du Nord, Québec, Musée du Québec/Les Presses de l'université Laval, 1992, p. 295)

®Tous droits réservés, Ville de Montréal