Ville de Montréal

LÉGARÉ, Joseph

Né le 10 mars 1795 à Québec, décédé le 21 juin 1855 dans la même ville. Peintre d'histoire, copiste, restaurateur d'œuvres d'art, peintre décorateur, professeur de beaux-arts, collectionneur et marchand d'art. Joseph Légaré était autodidacte pour ce qui est de la peinture artistique, mais il apprit la peinture artisanale et décorative auprès de Moses Pierce.

Il est certain que la présence à Québec de toiles anciennes des écoles française, italienne, espagnole et flamande influa sur sa vocation. Il aurait restauré pour l'abbé Louis-Joseph Desjardins, après 1817, certaines de ces œuvres [...] [Il se porta acquéreur d'œuvres européennes et les exposa dans des galeries].

Ces toiles lui servaient à la fois d'école personnelle et de source de revenus. Il les copia pour certaines églises et chapelles de Québec et des environs. [...]

Il reçut une médaille au concours d'octobre 1827 de la Société pour l'encouragement des arts et des sciences au Canada [...]. C'est sans doute dans le domaine de la peinture d'histoire que Légaré apporta sa contribution la plus significative à l'art canadien. Ses tableaux témoignent des grands événements de son temps : le choléra en 1832, l'incendie des quartiers Saint-Roch et Saint-Jean en 1845, une élection à Château-Richer et l'éboulis du Cap-aux-Diamants en 1841. [...]

Il est le premier Canadien qui se soit distingué comme paysagiste. Force est cependant de constater dans son œuvre l'influence des dessinateurs topographes anglais. Certains de ses paysages, tel Le Désespoir d'une Indienne, représentent devant des décors sylvestres du Bas-Canada des Amérindiens en situation dramatique. [...]

Le Musée du Québec possède plus de quarante toiles et trois dessins de Joseph Légaré, et on trouve aussi de ses œuvres à l'Art Gallery of Ontario à Toronto, au Musée des beaux-arts de Montréal, au Musée des beaux-arts du Canada à Ottawa, au Musée McCord de Montréal, au Musée du Séminaire de Québec et dans l'album Viger à la Bibliothèque municipale de Montréal.

(David Karel, Dictionnaire des artistes de langue française en Amérique du Nord, Québec, Musée du Québec/Les Presses de l'université Laval, 1992, p. 487-488)

®Tous droits réservés, Ville de Montréal