Ville de Montréal

LÉVIS, François-Gaston, Chevalier de

(1719-1787)

Mémorialiste né au château d'Ajac, Limoux (France). Il entre jeune dans l'armée. Successivement lieutenant dans le régiment de la Marine (1735) et capitaine (1737), il participe à la campagne du Rhin et à la défense de Prague. En 1746, il est envoyé en Italie comme aide-major général et, en 1756, au Canada comme commandant en second des troupes régulières où il prend part à toutes les campagnes militaires de la guerre. Après la défaite du 13 septembre 1759, il tente de rallier les troupes mais sans succès. Au printemps 1760, il s'attaque à l'armée de Murray; malgré la victoire partielle, les troupes doivent se retirer à Montréal, où, à l'automne, l'armée française capitule. Lévis retourne en France et, en 1761, est nommé lieutenant-général puis en 1765, gouverneur d'Artois. En 1783, il reçoit son bâton de maréchal de France et, en 1785, le roi le fait duc. De ses papiers personnels, Henri-Raymond Casgrain a fait copier tout ce qui concerne le Canada; il a publié ainsi douze volumes de documents de la « collection Lévis » dont deux sont des écrits de Lévis lui-même : Journal des campagnes et Lettres . Le Journal constitue une relation minutieuse de la vie militaire des quatre dernières années de Régime français.

(Réginald Hamel, John Hare et Paul Wyczyneski. Dictionnaire des auteurs de langue française en Amérique du nord, Montréal, Fides,1989. p.893)

®Tous droits réservés, Ville de Montréal