La démocratie à Montréal de 1830 à nos jours / ExpositionLa démocratie à Montréal de 1830 à nos jours / Exposition

Vous êtes ici : Accueil > Introduction > Maires de Montréal > Joseph Bourret

Joseph Bourret (1842-1844, 1847-1849)

Joseph Bourret est né le 10 juin 1802 à Rivière-du-Loup. Avocat, il a été maire de Montréal de 1842 à 1844 et de 1847 à 1849. Il décède le 5 mars 1859 à Montréal.

Après des études classiques au Collège de Nicolet, Joseph Bourret s’établit à Montréal dans le but d’y apprendre le droit. Au terme de trois ans de formation auprès de son oncle, il est admis au barreau en 1823. Tout en pratiquant sa profession, Bourret est impliqué en politique nationale et municipale. Décrit comme un nationaliste modéré, il côtoie les Ludger Duvernay et Louis-Hippolyte La Fontaine. Il participe notamment à la mise sur pied de la Société Saint-Jean-Baptiste-de-Montréal en 1843, association d’entraide qu’il dirige de 1848 à 1849. Il est également l’un des cofondateurs de la Banque d’Épargne de la Cité et du District de Montréal, institution mise sur pied afin d’encourager l’épargne dans les classes les plus pauvres. Cette entreprise est favorisée par l’Église et Bourret entretient tout au long de sa vie des relations étroites avec l’évêque Ignace Bourget.

Nommé échevin à Montréal par le gouverneur en 1840, il représente le quartier Centre de 1842 à 1846 et le quartier Saint-Antoine de 1846 à 1850. Lors de ses mandats à la mairie de Montréal, il lance plusieurs projets qui sont pour la plupart achevés au cours des mandats de ses successeurs. Ainsi la construction du marché Bonsecours, projet lancé en 1844 mais dont la pose de la pierre angulaire est effectuée par le maire James Ferrier. C’est également le cas de la municipalisation du réseau de l’aqueduc dont l’idée revient à Bourret et à son conseil, mais qui se concrétise en 1845, également sous l’administration Ferrier.


Coordonnées | Archives de Montréal | Réalisation

   
 
® Tous droits réservés, Ville de Montréal