La démocratie à Montréal de 1830 à nos jours / ExpositionLa démocratie à Montréal de 1830 à nos jours / Exposition

Vous êtes ici : Accueil > Introduction > Maires de Montréal > Jacques Grenier

Jacques Grenier (1889-1891)

Jacques Grenier est né le 20 janvier 1823 à Berthier-en-Haut (Berthierville, Québec). Homme d’affaires, il a été maire de Montréal de 1889 à 1891. Il meurt le 5 mars 1909 à Montréal.

Il fait ses études commerciales à Berthier-en-Haut et, à l’âge de 16 ans, entre au service d’un marchand de Sorel. En 1844, il quitte pour Montréal et travaille comme commis. Quelques années plus tard, il ouvre sa propre entreprise dans le domaine du commerce de gros des marchandises sèches. Il s’associe ultérieurement avec Pierre-Paul Martin pour fonder le compagnie Grenier et Martin. Lorsque la compagnie est dissoute en 1885, il s’associe à son neveu Jacques-Hercule Giroux pour fonder la Jacques Grenier et Compagnie. Il fera de très bonnes affaires et sera impliqué dans un grand nombre d’entreprises commerciales.

En politique municipale, il est conseiller du quartier Est de 1857 à 1860 ; il en est l’échevin de 1861 à 1865. Il occupe ensuite la fonction de conseiller du quartier Saint-Jacques en 1872 et 1873 ; il sera l’échevin du même quartier de 1874 à 1889. Tour à tour, il préside les commissions de l’aqueduc, de la police et des finances. Il démissionne de son poste d’échevin le 8 février 1889 pour briguer la mairie de Montréal. Il remporte l’élection par acclamation. Il obtiendra deux mandats consécutifs avant d’être défait par James McShane en 1891.

Voir : Dictionnaire biographique du Canada en ligne


Coordonnées | Archives de Montréal | Réalisation

   
 
® Tous droits réservés, Ville de Montréal