La démocratie à Montréal de 1830 à nos jours / ExpositionLa démocratie à Montréal de 1830 à nos jours / Exposition

Vous êtes ici : Accueil > Introduction > Maires de Montréal > Hormidas Laporte

Hormidas Laporte (1904-1906)

Hormidas Laporte est né le 7 novembre 1850 à Lachine. Financier et homme d’affaires, il a été maire de Montréal de 1904 à 1906. Il meurt le 20 février 1934 à Montréal.

Laporte termine très tôt ses études à l’école du Sault-au-Récollet et travaille dès l’âge de 17 ans comme ouvrier dans une manufacture de clous. Le soir, il continue ses études avec un professeur privé. En 1870, il entre dans une épicerie de commerce de détail où il apprend le fonctionnement d’une entreprise. Six mois plus tard, il établit à son propre compte le même type d’épicerie en rachetant la marchandise d’un magasin dont le propriétaire s’est retiré. Il œuvre aussi dans le commerce du charbon et du bois. En 1881, il fonde la maison Laporte, Martin et cie, une épicerie en gros. Cette firme prospère rapidement malgré une inondation et un incendie du magasin. Laporte fait fortune et peut se payer, grâce aux capitaux réalisés, une chaîne de magasins.

Échevin de 1896 à 1904, puis chef du Conseil, il devient maire de Montréal en 1904. Membre important du groupe réformiste aux côtés de Herbert Brown Ames, il veut éliminer le favoritisme et la corruption à l’hôtel de Ville et réduire le rythme des dépenses publiques. En 1904, la campagne électorale est fortement orientée vers la lutte pour l’abolition des trusts qui contrôlent l’électricité, le gaz et les tramways à Montréal. Laporte est le candidat de cette municipalisation des services publics. Élu à une forte majorité, il lutte effectivement contre les trusts et demande la municipalisation des services de gaz, tout en tentant d'obtenir de meilleures conditions et de meilleurs tarifs pour les Montréalais. Finalement, bien qu’il soit appuyé par plusieurs médias, Laporte ne réussit pas à défaire le monopole des trusts liés aux tramways et à l’électricité. Les propriétaires des trusts usent de leur influence au Conseil législatif.

 


Coordonnées | Archives de Montréal | Réalisation

   
 
® Tous droits réservés, Ville de Montréal