La démocratie à Montréal de 1830 à nos jours / ExpositionLa démocratie à Montréal de 1830 à nos jours / Exposition

Vous êtes ici : Accueil > Introduction > Maires de Montréal > Louis Payette

Louis Payette (1908-1910)

Louis Payette est né le 25 décembre 1854 à Montréal. Entrepreneur en construction, il a été maire de Montréal de 1908 à 1910. Il meurt le 19 mars 1930 à Montréal.

Payette poursuit ses études commerciales à l’Académie des Frères des écoles chrétiennes. Il fait l’apprentissage de la construction domiciliaire en travaillant avec son père. Il va aux États-Unis perfectionner ses connaissances en bâtiments et il œuvre dans la construction des chemins de fer. De retour à Montréal, il occupera pendant douze ans la fonction de contremaître de chantier. À la tête de la compagnie Labelle-Payette, il réalise de nombreux édifices. Parmi les plus connus, la gare Viger, l’édifice du journal La Presse (rue Saint-Jacques), le château Frontenac à Québec.

De 1902 à 1908, il est échevin représentant le quartier Saint-Louis. Sa bonne réputation d’entrepreneur lui permet de siéger puis de présider en 1906 et 1907 la commission des finances. Libéral, il accède à la mairie en 1908, sans opposition des  réformistes qui n’ont pas trouvé de successeur à Henry Archer Ekers.

Il connaîtra des heures difficiles durant son mandat puisque le gouvernement du Québec décide d’enquêter sur l’administration de la Ville de Montréal. Cette enquête a été confiée au juge Lawrence John Cannon. Dans son rapport, remis le 20 décembre 1909, le juge questionne surtout les services de police, de la voirie et du feu. Il conclut que la corruption, le favoritisme et le patronage y sont présents. Il dénonce aussi le « gang des 23 », c’est-à-dire 23 conseillers, dont le futur maire Médéric Martin. Cannon propose de diminuer le nombre d’échevins et de créer un bureau de contrôle. Ses recommandations de créer un « conseil composé d’échevins » et de poursuivre en justice les personnes visées par l’enquête n’ont jamais connu de suite.


Coordonnées | Archives de Montréal | Réalisation

   
 
® Tous droits réservés, Ville de Montréal